Aller au contenu

Pratiques et consommation d’eau chaude sanitaire : accompagner le changement

L’eau chaude sanitaire (ECS) représente environ 35 % des besoins d’eau du ménage et plus de 12 % de la consommation d’énergie et et pèse de façon conséquemment sur la facture d’eau et d’énergie des ménages.

L’ambition du projet ECSPECT (ECS – Programme d’Expérimentations Comportementales et Techniques) est de palier le manque de données, notamment en testant et en évaluant sur le terrain diverses solutions techniques et approches comportementales de changement de pratiques et de réduction des consommations d’ECS.

Le projet ECSPECT a généré des résultats expérimentaux qui confirment l’importance du gisement énergétique lié au chauffe-eau à effet Joule. Ainsi, le projet a montré un potentiel d’économie moyen de 615 kWh/an soit 100 TTC/an, tout en présentant un temps de retour global que l’on peut estimer à moins de 2 ans moyennant l’optimisation industrielle des solutions proposées.

Voici le rapport final du projet (171 p.). Une synthèse est disponible ici.