Aller au contenu

Les Moulins – Bourg-de-Péage (26)

MAÎTRE D’OUVRAGE

Drôme Aménagement Habitat

Équipe de maîtrise d’œuvre

Architectes : Architectures Marc Dauber (AMD)
Architecte Associé : Atelier d’Architectes Chèze
Bet Fluides : Sarl Enertech
BE Economie Structure Vrd : Bétrec IG

Nature de l’ouvrage /
descriptif

Construction de 77 logements et aménagement paysager.

SHON RT – SHABCoût prévisionnel des
travaux (€ HT)
Date de livraisonNature et contenu de la
mission réalisée
7 054,40 m² – 5 712,50 m²7 763 000 €oct-16Mission Base + Exe
Fluides

Problématiques et spécificités environnementales

Objectif du programme : Effinergie Plus pour les logements collectifs et Effinergie pour les logements individuels.
Fort taux d’énergie renouvelable.

Solutions mises en œuvre sur l’enveloppe

  • Mur : Uparoi = 0.202 W/m²K.
  • Toiture : Uparoi=0.15 W/m²K.
  • Plancher bas : Terre-plein. Ue = 0.17 W/m²K. Plancher haut des sous sols, flocage U=0,255 W/m²K.
  • Menuiseries bois : Uw<1,4W/m²K. Ug£ 1,1W/m²K, Facteur Solaire > 0,61. Classement d’étanchéité à l’air A4.
  • Portes palières : Up<=1.4W/m²K.Classement d’étanchéité à l’air A4
  • Une attention particulière sera apportée à l’étanchéité à l’air. L’objectif que nous nous fixons est de 0.6 vol/h sous 50 Pa (valeur n50).

Solutions mises en œuvre sur les systèmes

Logements collectifs : chaufferie bois granulés. ECS Solaire (env 1m²/lgt), appoint bois. Radiateurs basse température. Calorifuge des réseaux classe 5 ou 6.
Les centrales de ventilation seront à double flux et récupération de chaleur. L’efficacité de récupération de chaleur sera supérieure à 80%. Moteurs à faible consommation d’énergie. Caissons isolés double peau.
Les autres points importants concernant la ventilation sont les suivants : qualité de la diffusion de l’air dans les logements. étanchéité à l’air des réseaux VMC = classe B et C, limitation des pertes de charge afin de réduire les consommations électriques des ventilateurs. Double débit en cuisine par registre motorisé sur bouche de soufflage spécifique et bouche extraction bi-débit.
Logements individuels : Chaudière gaz à ventouse et condensation très basse puissance modulant de 1 à 10 kW. Émission par radiateur basse température. Régulation en fonction de l’extérieur et robinets thermostatiques.
ECS Solaire 3 m²/logement, ballon double énergie (solaire + gaz 200 litres).
Grâce à ce choix, le gaz est totalement évité sur l’opération, ce qui présente un avantage certain en termes de réseau, coûts, abonnements, etc.
Enfin, ce système répond parfaitement aux objectifs du programme en particulier en termes de couverture (mini 40%) des énergies renouvelables (référentiel Rhône Alpes 2011).
· La surface de capteurs sera d’environ 80 m² (1,5m² par logement pour 53 logements). Les capteurs seront situés sur la structure protégeant les conduits de ventilation du bâtiment C, décrite au § 2.1.1.1.
· Le volume de stockage d’ECS sera de 4000 L et sera assuré par 2 ou 3 ballons (2x2000L ou 2×1500+1x1000L) Les ballons seront isolés par jaquette de 10 cm d’épaisseur.
Le dispositif de commande d’éclairage sera situé à l’entrée à l’intérieur de chaque pièce. Dans les SdB et SdE, le dispositif de commande peut, pour respecter les règles liées aux volumes, être disposé à l’extérieur.

Performance énergétique visée

Logements collectifs
Besoins de chauffage < 17 kW.h/m²Sdo.an (calcul par STD)
Consommations tous usages < 139 kWhEP/m²SHAB.an (calcul physique, y compris électricité spécifique)
Logements individuels
Besoins de chauffage < 17 kWh/m²SDO.an (calcul par STD)
Consommations tous usages = 136 kWhEP/m²SHAB.an (calcul physique, y compris électricité spécifique)

Calcul réglementaire
RT 2012

Collectifs Bbio = 31 (pour un Bbio max de 38,4); Cep = 48 kwhep/m²shonrt = Effinergie +
Individuels Bbio = 43,8 (pour un Bbio max de 52,1); Cep = 39,7 kWhep/m²shonrt = Effinergie

Étiquettes: