Bâtiments basse consommation

Evaluation des surcoûts énergie et environnement du bâtiments du progamme européen Restart – 2003

Le programme Restart est un programme européen qui a permis la construction de 7 opérations de logements performants en Région Rhône Alpes entre 1999 et 2003. L’étude en référence a évalué les surcoûts au moyen d’une analyse soignée comparant une solution de référence très finement décrite et la solution mise en oeuvre.

35 pages – 278 Ko

Surcoût de la construction BBC

Lors de la construction de logements niveau BBC à Illkirch (Bas Rhin), il a été possible d’identifier avec une grande précision les coûts d’une opération de référence construite au niveau RT 2005 et les coûts de la performance énergétique sur des bâtiments identiques, réalisés par la même entreprise que les précédents, mais assurant un niveau BBC. Un contexte parfait pour premettre une évaluation.

Bientôt disponible

Analyse économique réalisée pour l’Ademe sur 11 bâtiment performants

 

Rapport complet de l’analyse économique réalisée pour l’ADEME Rhône Alpes portant sur 11 bâtiments performants dont 7 de logement et 4 tertiaires. Elle a pour but d’identifier précisément les surinvestissements de ces bâtiments basse consommation par rapport à ce qu’ils auraient été s’il n’avaient visé qu’une performance minimale RT 2005. Ce rapport présente en détail la méthodologie de l’étude, les bâtiments étudiés, les résultats par lot et globaux. Au fil de l’analyse les retours d’expérience sont présentés lot par lot. Cette étude montre qu’il est possible de concevoir des bâtiments très performants avec un surinvestissement limité.

 

La synthèse résume la méthodologie de l’étude, les résultats par lot et globaux, et les retours d’expérience.

 

 

 

69 pages – 1316 Ko

Eléments de stratégie

Le coût des menuiseries triple vitrage en question

Dans les bâtiments très performants, notamment en rénovation énergétique, les triple vitrages sont apparus comme une solution nécessaire. Mais la profession, comme pour les chauffe-eau solaires, a cru voir arriver un nouvel Eldorado et a fait exploser les prix au-delà du raisonnable. Or le prix objectif du triple vitrage est tout autre. Analyse.

3 pages – 38 Ko

Le financement du logement social

Quelques rappels sur les mécanismes de financement du logement social, nécessaires aux maîtres d’œuvre pour parler le même langage que les bailleurs sociaux.
Bientôt disponible

Architecture climatique et respect des équilibres financiers en logement social

Ce texte date de 1996, il est en francs, pas en euros, il parle d’architecture climatique alors que celle-ci n’est plus aujourd’hui qu’un outil de la boite à outils, mais il pose bien les bases du raisonnement qu’il faut avoir avec un bailleur social si on veut comprendre quelles sont ses contraintes et sa logique. L’approche générale, la discussion sur la notion de surcoût, restent d’actualité.

6 pages – 39 Ko

L’habitat social économe en charges

La maîtrise de l’énergie est aujourd’hui le moyen le plus puissant de réduire les charges souvent considérables payées par les locataires des logements sociaux. Quelle stratégie adopter? Ce document évalue les potentiels (parties privatives et parties communes) et fournit les solutions techniques pour y parvenir.
13 pages – 82 Ko

Rénovation basse consommation

Analyse des coûts de la rénovation énergétique des logements en France

Etude réalisée par Olivier SIDLER dans le cadre d’un projet de recherche financé par l’ADEME.

Ce rapport analyse en détail les coûts de 9 rénovations de logement collectifs et 35 maisons individuelles ayant fait l’objet de devis dans le cadre de DORéMI. La méthodologie permet de distinguer les coûts directs et induits de la rénovation énergétique, et ceux de la rénovation d’usage, mais aussi d’analyser les coûts poste par poste, pour le collectif et pour la maison.

Au delà du constant, le rapport apporte un regard critique sur les écarts de prix entre opérations, et l’annexe A est entièrement consacrée à la question de la construction des coûts par les artisans en maison individuelle.

Globalement on constate des coûts de rénovation autour de 220 à250 €/m² en moyenne en collectif, et entre 400 et 420 €/m² en moyenne en maison, ce ratio diminuant avec la taille de la maison. Les optimisations de coût et la courbe d’apprentissage globale de la profession devraient permettre d’atteindre 300 €/m² en maison individuelle.

Cette analyse se conclut par une vision globale des enjeux de la rénovation, et plaide pour un recentrage des subventions et financements sur la rénovation complète, ainsi que pour la structuration du marché par une obligation progressive de rénover.

Version définitive validée en Juin 2017.

86 pages – 3557 Ko

Analyse du coût des premières rénovations énergétiques à basse consommation

Analyse des coûts des travaux d’amélioration thermique sur plusieurs opérations livrées depuis 2007. Mise en évidence de la “courbe d’apprentissage” conduisant un abaissement rapide des coûts. Rénover à 200 euros TTC/mâ� est faisable.

17 pages – 245 Ko

Bâtiments à énergie positive

bientôt disponible

Bientôt disponible